AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


L'université Fur'Sider réunit tous les types de personnages allant de furry, hybrides à humains.
 

Partagez | 
 

 Salutations, Camarade !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Danyka Andreevna

avatar

Messages : 1

MessageSujet: Salutations, Camarade !    Mer 31 Aoû - 13:48



 

 
 

 
" Danyka Andreevna "

 
“Avec une bourse au cou, personne ne peut être pendu. ”

 
Informations de bases • Je me nomme Danyka Andreevna et j'ai 29 ans. Je suis un(e) MEMBRE DU PERSONNEL et j'ai choisi Surveillante. Je suis un(e) Bisexuelle à très forte tendance féminine et mes principales qualités et défauts sont Sérieuse, humble, avenante, courageuse, infatigable / Colérique, tête brûlée, portée sur l’alcool, cynique.

  Et derrière l'écran • Tu peux m’appeler Driinia. J'ai 21 ans et j'écris depuis 3 ans. J'aime trop de choses pour les lister et je déteste beaucoup tro de trucs. J'ai trouvé le forum sur Internet et je trouve que Le forum est cool, même si le design est un peu bordélique.
Le code pour pouvoir être validé est


  Caractère • En 10 lignes minimum
 
Voilà une surveillante bien particulière, bien qu’elle soit suffisamment dans les clous pour pouvoir exercer ce job. C’est une femme avec un très fort caractère, qui n’hésitera pas à le montrer.

Si on pouvait résumer Danyka en deux mots, ce serait « Garçon manqué » En effet, même si physiquement elle reste très féminine, notamment en terme de coiffures, c’est une femelle dont le manque de diplomatie est très présent. Plutôt du genre à régler un problème avec les poings plutôt que par le dialogue, elle s’est rapidement illustrée comme quelqu’un fonçant dans le tas avant de daigner engager le dialogue… Une fois que l’interlocuteur est hors d’état de nuire. Si elle peut se contenter d’un simple rappel à l’ordre la première fois, si l’étudiant récidive, ça risque de mal finir pour lui, surtout que, parfois peu consciente de sa force, il lui est arrivée plus d’une fois d’envoyer au tapis (et à l’infirmerie pour la journée) un étudiant agressif ou irrespectueux.

A côté de ça, Danyka est également une grande cynique. C’est une fille à qui la vie n’a pas spécialement fait de cadeaux, ce qui l’a rendue froide… En apparence. Elle apprécie l’humour noir, et n’hésite pas à se montrer cinglante dans ses réponses, parfois à tort, parfois à raison, parfois même inconsciemment. Cependant, elle n’en est pas une tombe pour autant, elle est même plutôt sociable, et il est facile d’engager la conversation avec elle, pour peu que vous n’ayez jamais attiré son attention en faisant des bêtises. C’est une femelle loyale envers ses amis, et mieux vaut ne pas enquiquiner ceux à qui elle est attachée, sinon gare à vous, ses griffes sont aiguisées, et un accident est si vite arrivé…

Danyka a également deux autres défauts et deux autres qualités majeures. Premièrement, elle apprécie l’alcool… Parfois à la limite du raisonnable. Si elle ne boira jamais pendant ses heures de travail, il n’est pas rare qu’elle soit un peu trop confiante quand a sa capacité à tenir l’alcool. Pour l’heure aucun accident n’a été à déplorer à cause d’elle, mais bon… Elle doit se mesurer. Conséquence également de son côté tête brûlée, elle est assez colérique, et mieux vaut ne pas la mettre en rogne.


  Histoire • En 15 lignes minimum
 
Chose aisément devinable à son accent russe très très prononcé, Danyka est né à la Mère Patrie comme disent les locaux, plus précisément dans une grande ville. La seule chose notable est que la demoiselle est née dans la famille d’Andreï Andreevna, un des tueurs à gages les plus connus de la ville, notamment pour ses affiliations avec la mafia locale. Ce job a fait que la famille de Danyka fut régulièrement prise pour cible par d’autres tueurs en représailles. C’est ainsi que, durant une embuscade tendue dans leur appartement quand elle eut huit ans, elle perdit sa mère.

Dévasté par sa mort, Andreï commença à chercher un moyen de se repentir, de s’enfuir de cette vie qui risquait de lui faire perdre sa fille. Ainsi, il décida de balancer ses anciens collègues à la police en échange d’une protection pour lui et sa fille. Mais malheureusement, on ne rigole pas avec la mafia, et malgré la protection policière, ainsi qu’un déménagement, les seize ans de Danyka furent marqués par l’assassinat de son père dans l’explosion de sa voiture alors qu’il se rendait à son travail.

Le cauchemar commença alors pour la louve, qui fut kidnappée à la sortie de son lycée, enfermée dans un hangar où elle fut ensuite vendue via internet par un riche proxénète humain vivant sur le continent américain. Le traffic d’êtres vivants, et particulièrement de furries était une chose très commune dans les réseaux criminels, et c’est ainsi que Dankla fut cloitrée dans un conteneur pendant plusieurs jours, sans jamais voir la lumière du soleil, jusqu’à son arrivée au port. Elle fut jetée ensuite dans un camion, faible, mais au moins pas malade comparé à d’autres jeunes filles de son âges vendues avec elle, dont certaines moururent durant le trajet, avant d’être emmenée dans un immeuble sordide. Là, Danyka fut attachée à un lit, totalement nue, avec pour seule instruction d’attendre le client.


Cependant, elle n’eut pas à attendre bien longtemps, puisque le premier client, un vieux morse à l’air lubrique en tenue de policier, fit la bêtise de la détacher. Encore faible, mais lucide, la femelle en profita. Frappant avec la lampe de chevet située a côté d’elle le morse, celui-ci s’écroula, inanimé. S’emparant du pistolet que portait le type, Danyka abattit un a un les truands situés dans l’immeuble, n’en gardant qu’un seul en vie. Le mettant en joue, et utilisant des signes, incapable de lui parler a cause de la barrière de la langue, elle lui demanda d’appeler la police. Une heure plus tard, elle était au commissariat, en train d’être interrogée.

Elle ne fut pas inquiétée pour les meurtres qu’elle avait commise dans l’immeuble, cependant elle fut prise en charge pour qu’elle puisse s’intégrer à la population. Elle appris la langue locale assez rapidement, et à 29 ans, faisant partie d’un programme d’intégration des victimes de traffic d’êtres vivants, elle décrocha un boulot de surveillante à l’université Fur’Siders. S’étant bien acclimatée à la vie locale, et disposant d’un petit appartement situé non loin de l’université, Danyka avait de quoi commencer une nouvelle vie stable, loin des tumultes de son pays.


  © Halloween
 

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessie Miller
Admin
avatar

Emploi/loisirs : Directrice de l'Université
Localisation : Dans son bureau
Messages : 175
Votre age : 29

Carte Identité
Branche: Direction
Hobbys:

MessageSujet: Re: Salutations, Camarade !    Mer 31 Aoû - 14:14

Bienvenue
Fiche complète et code valide
Amuses toi bien Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fursider.forumactif.org
 
Salutations, Camarade !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cordiales salutations et frappe amicale d'un Troll (18 points de dégats....)
» Recherche Dessinateur & Camarade d'écriture
» Salutations Messires !
» Salutations [FINI]
» Salutations à tous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
University Fur'Sider :: Avant Propos :: Votre Personnage :: Les Fiches-
Sauter vers: