AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


L'université Fur'Sider réunit tous les types de personnages allant de furry, hybrides à humains.
 

Partagez | 
 

 [Terminée] Fiche Rowan N.J.Stanford~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rowan Stanford
Membre de Bronze
Membre de Bronze
avatar

Emploi/loisirs : Littérature, Fouilles Archéologique, musique, rêvasseries etc...
Localisation : Quelque-part entre ici et là.
Messages : 139
Votre age : 32

Carte Identité
Branche: Etudiant
Hobbys:

MessageSujet: [Terminée] Fiche Rowan N.J.Stanford~   Dim 7 Aoû - 0:46



  

  
  

  
" Rowan Stanford~ "

  
Beloved Mom & Dad

  
Informations de bases • Je me nomme Rowan Stanford et j'ai 22 ans. Je suis un étudiant et j'ai choisi L'Histoire la musique et les Arts en général. Je suis Bisexuel forte tendance homosexuelle et je suis Austere, creatif, isolé, charmeur, doux, altruiste, pas tres sociable, polysentimental,pas sur de lui parfois, et pas mal d'autre choses encore à decouvrir, fumeur, caféinoman,.

   Et derrière l'écran • Tu peux m’appeler Rowan. J'ai 30 ans et j'ai commencé à écrire à l'âge de 8 ans. J'aime mon divan, ma clope et mon café et je déteste quand on interromps ce moment privilégié. J'ai trouvé le forum Attaché à un arbre sur une aire d'autoroute et je trouve que c'est scandaleux d'agir de la sorte! Pauvre petit forum...
Le code pour pouvoir être validé est


   Caractère • En 10 lignes minimum
  
Rowan est un jeune loup au passé extrêmement troublé, ce qui lui a laissé de terrible marques, de profondes cicatrice indélébiles. C'est un jeune homme isolé, austère, peu loquace, il faut vraiment parvenir à gratter la croûte avant de le toucher. C'est aussi un créatif, souvent pensif, préférant s’écarter du commun des mortels pour jouer de la guitare, dessiner, chantonner ou observer et écouter simplement. Rowan n'a pas souvent le cœur à sourire, et ça se comprend. Gardez à l'esprit qu'il n'est ni facile à approcher, ni facile à percer, mais une fois que vous y parvenez, vous découvrez quelqu'un qui est capable d’être attachant, sensible, et doux, un rêveur plutôt tendre, et très clairement en mal d'affection, ce pourquoi il a développer une polysentimentalité. Son rêve est finalement de trouver son âme sœur, et de s'entourer d'amis fidèles, en sécurité, en groupe, avec qui il pourra tout partager jusqu’à son amour lui même.


   Histoire • En 15 lignes minimum
  


Autant le dire tout de suite, Rowan est probablement l'un des élèves le plus surveillé de l'université. Sont passé et les conditions de sa présence au sein de cette école en sont les principales raisons... Mais pour mieux comprendre le personnage, il va falloir remonter dans son passé, loin, très loin...

Né il y a vingt-deux ans, au sein d'une famille plutôt modeste, Rowan bénéficia d'une enfance plutôt douce. Un père enseignant l'histoire dans les écoles et une mere au foyer, cadre modeste pour destin funeste...

Lorsqu'il eu l'age d'aller a l'ecole justement, on l'envoya en ville dans un etablissement publique, ou les humains etaient present en majorité. C'etait alors les balbutiements de l'entente entre deux races ennemie. Et evidement, le jeune loup n'echappa pas a la regle. Dès les debut de sa scolarité, il fut prit en grippe par d'autres enfants. Toujours seul, souvent raillé, il ne parvint jamais a s'integrer, au grand desespoir de ses parents qui tenterent tout pour l'aider, sans succes...

Au college, les choses empirerent. Rowan n'avait pas vraiment d'amis, il s'isolait, s'enfermait dans sa bulle, pour se proteger. Malgré de bons resultat scolaire, le coté sociable allait de Charybde en Scylla. Il se faisait bousculer, frapper, son casier etait toujours pillé, on lui volait ses affaires de classe, parfoit, le jeune loup revenait chez lui sans chaussure, sans veste, ou avec des marques de coups. L'adolescence faisant son chemin, il se renferma, devenant sombre, ne parlant plus, quelques un de ses camarades tenterent bien de l'aider, d'empecher les autres de le tourmenter, mais il les repoussais...

"Je n'ai besoin de la pitié de personne! Je vais je viens, je trace mon chemin seul..." Une phrase terrible dans la bouche d'un jeune loup tourmenté. De fait, au college comme au lycée, la source de ses principaux embetement etait souvent le meme garcon, un renard, mauvais comme la teigne, chef d'une ridicule bande de furry aussi bete que mechant. Les adoslecents sont cruels entre eux, ce n'est pas nouveaux, mais là... Peu a peu, les resistance de Rowan flanchaient, la depression le guettait. Et les choses prirent une tournure terrible lorsqu'on ne sait comment sa vie privé eclata au grand jour. Qualifié en public par ses professeur de "jeune homme fragile" a qui il ne fallait pas chercher d'ennuis, sa reputation fut scéllée et justement il eu les pires problemes possible, surtout lorsque le fait qu'il avait une preference pour les autre garcons fut connu... Passage a tabac, mollesté, tailladé, battu, tourmenté, harceler jusque dans sa propre rue... Sa mere ne su plus quoi faire ne pouvant que le consoler et l'aider. Son pere lui tenta en temps que professeur d'arranger les choses, et ce fut pire encore...

"On aime pas les balances nous... Ni les pédés" Phrases qui revenait souvent pendant qu'a terre on le ruait de coups de pieds. Bouche en sang arcade ouverte, couvert de bleus, insulter, se faisant cracher dessus. Jamais Rowan ne fut aussi seul, mais jamais il n'en eu autant rien a faire. Et oui, chemin faisant, il s'etait tisser une bulle d'indiference, il etait sombre et en colere, une haine devorante l'habitait. Rare furent ceux qui tenterent de l'aider, et tous furent refoulé, Rowan craignant qu'on s'en prenne a eux egalement. Il etait seul, tout seul, et cela lui convenait...

Vint ce jour fatidique, ou encore une fois il fut tourmenté. Sauf que cette fois ci allait etre la derniere. En sortant du lycée, il fut suivit par cette meme bande de jeunes qui faisait de sa vie le pire des cauchemars. Il ne tenta meme pas de courir, sachant pertinement que cela ne servait a rien, il se retourna et leur fit face, la mine sombre et resignée, attendant que les autres enfants fassent leur sale besogne. Comme d'habitude on le poussa, on l'insulta, on lui cracha au visage, comme d'habitude il s'en fichait, et comme d'habitude il se fit frapper, jeter au sol, rouer de coups... Mais là, il se passa quelque chose de bien pire, on le trnait dans un terrain vague, bien loin de tout regards. On lui fit manger de la boue, on lui jeta des pierres au visage. Et stupeur, le Renard tant haï sortit de son blouson un revolver, piqué a son pere sans doute...

Dix-neuf ans, jouant avec un flingue... Rowan commenca cette fois a reelement prendre peur, que voulaient t-ils tous, l'entendre supplier a genoux? jamais... Le Renard fit tournoyer l'arme, frimant devant ses amis, dont certain commencaient deja a s'inquieter de ce qui se passait là. Deuxieme service de coups dans le ventre, Rowan crache du sang, il a peur... Le jeune lui plaque le revolvers sur la tampe, le menacant, lui ordonnant de demander pitié...

C'est là que tout partit en vrille. Rowan attrapa le poignet du renard, lui tordant, ce dernier lacha l'arme, et Rowan la saisissa, roulant sur le coté. Crasseux, en sang, oreilles baissées, il se releve, tenant le revolver, le mettant en joue sur son agresseur de toujours, pleurant en silence toute la haine qu'il lui vouait, serrant les crocs. Les jeunes, affolés, se dispersserent, seul resta le renard, a genoux, suppliant le loup de ne pas tirer, pleurant comme une madeleine.

"Plus jamais... Plus jamais tu me feras souffrir..."

Tels furent les mots qui sortirent de la bouche du loup avant que ses doigts pressent la detente, et qu'une detonation ne se fasse entendre sur la plaine du terrain vague. Le regard figé du renard lui fit realiser ce qu'il venait de faire... Un trou net dans le front de ce dernier, laissant couler un mince filet de sang... il tombe, tete sur le coté, baigant dans la boue et son hémoglobine... Rowan regarde ses mains, crispé, affolé.. qu'a t-il donc fait... Il lache l'arme, instrument de mort et recule, en pleurant.

Alors il partit, dans un silence de plomb, pensif, brisé physiquement et moralement, ne sachant quoi faire il alla evidement chez lui ou sa mere demeurait, s'occupant de la cuisine.

"Maman..."

Elle entends la voix triste de son fils, son ceur se fige, elle pressens le pire... Une mere sent ces choses là. Elle se retourne et le vois, bléssé, salit, amoindrit.

"Maman... je..je viens de tuer un homme..."

Elle laisse tomber le plat, portant des mains horrifiées a sa bouche.

"J'ai pointer un flingue sur lui...j'ai tiré... il est mort."

Le fils lui explique tout, en pleurant, il a peur, il ne sait plus quoi faire, son univers, deja petit, s'effondre autours de lui, sa mere vient le consoler, pour elle son fils s'est defendu, c'est son seul fils, elle ne peut pas le laisser.

"Maman.. Ma vie vient de commencer... J'ai tout gaché... Je n'ai plus qu'à partir.. Je voulais pas te faire pleurer, j'ai peur..."

Bien entendu, le jeune loup ne supportant pas sa faute, meme si elle est justifié au terme d'année de souffrance, il demande a sa mere d'appeller elle meme la police. Car il sait que de toute facon, tot ou tard, on viendra le chercher... Les adieux sont dechirant, la mere a peur de ne pas revoir son fils, la justice n'est pas tendre avec les furry, ni avec les meurtriers...

"Si je ne reviens pas...laisse faire, continus maman.. rien n'est vraiment important finalement..."

Menotté, regardant par le pare brise arriere de la voiture, il voit sa mere en pleur au loin, a genoux, brisée. Il n'a qu'une photo de lui et de ses deux parents, une simple photo pour l'accompagner et l'aider. Son procès a rapidement lieu. Il est accusé de meurtre sans premiditation, les preuves sont flagrantes, et lui meme avoue tout, deballe tout de sa vie. Le juré semble receptif, du moins en partis. Pas de chance, le pere du renard est un flic, le juge un humain, son avocat se demene mais rien a faire, pour lui se sera la peine capitale: la Mort!

Le jugement est rendu, on le conduit en prison. Dans les sous sol, le couloir de la mort, là ou attendent les condamnés a mort. Le temps passe, il ne sait pas quand cela finira, personne ne le sait. Et puis un jour, deux gardiens marchent dans le couloir, ils viennent chercher quelqu'un. Il a Vingt et un an, il croupit là depuis un moment, avec comme seul repaire la photo qui a vieillit. Les gardien s'arretent devant sa cellule, ils l'ouvrent et lui attache les mains, c'est l'heure...

Il marche, et plus il avance vers le fond du couloir, plus il realise, plus il a peur. Il a maigrit, son corps le fait souffrir, il est si fatigué... Un frisson lui parcours le dos quand il voit la chaise. Alors c'est comme ca que cela finira? derriere la vitre il y a son avocat et le directeur de la prison, tout deux semblent affligés, Rowan est jeune et son crime n'est pas le pire qui soit... Tout deux ont grand pitié de lui. Dans la salle, il y a un medecin, un bourreau, et un pretre... Rowan a peur, il tourne ses pensées vers ceux qu'il aime...

"c'est mon heure.. c'est la fin... Au revoir tout le monde, je m'en vais..je fais face a la verité, il n'y a pas de retours en arriere possible, plus maintenant..."

Lorsqu'on l'assoit sur la chaise, il tient toujours fermement cette photo, son coeur accelerent, sa respiration est saccadée, la peur l'envahit, le stress, le sentiment d'impuissance, la fin qui approche. Le pretre lui donne les derniers sacrement, c'est la tradition, on sangle ses poignets aux accoudoirs, on place une eponge sur sa tete et on fait descendre le casque ou l'electrode fatale se situe. Sur une de ses jambes, une seconde plaquette, pour assurer la conductivité. On lui bande les yeux, pour eviter qu'il jaillissent sous la pression du voltage, il craque, il pleure...

"Je ne veux pas mourir...pas comme ça...j'aurais préféré ne jamais venir au monde..."

Le pretre se retire, tristement, les gardiens aussi, ils ont appris a connaitre ce loup qui trinque injustement encore une fois, l'avocat est depité, impuissant, et le directeur lui semble aussi degouté que les autres. Le bourreau fait fi des pleurs du jeune loup et abaisse le levier: ca commence... plus de cinq mille volts traverse le corps du loup, qui se crispe et tremblote sous le choc, ses poingts sont serrés, la photo froissée... Cela dure une quinzaine de seconde pendant lesquelles rowan hurle de douleur, et puis... Et puis plus rien. Le calme plat. Son corps se detend tout a fait, la phto tombe au sol, ses yeux, sous le bandeau, saignent... Des larmes de sang sur une photo froissée... Un silence de mort s'abat sur l'assemblée. Pourtant, le loup tressaille, un doigt bouge, puis la main, il crache du sang et gemit de douleur. La premiere decharge ne l'a pas tué, il a survecu, chose rare mais possible. Le bourreau s'apprete a retenter le coup, ce qui en theorie est considéré comme cruel et interdit. L'avocat et le directeur tapent sur la vitre, un gardien leur ouvre: l'Avocat invoque le droit de relaxe. au yeux de la loi, l'execution a eu lieu, et Rowan a besoin de soin immediats. La cours fera appel...

Trois semaines plus tard, ammoindrit et fatigué, brulé au poignets et aux jambes avec quelques vergetures cicatricielles, il parait devant la cours. Son avocat se demene et obtient a la place d'une seconde execution une relache. Rowan devra etre extradé, il n'aura plus jamais le droit de paraitre dans cet Etat... Il doit quitter son pays. Sa mere est là, a la fois heureuse et terrifié de ce qu'a enduré son fils. Son pere les attends a l'exterieur, il sait deja ou aller, quel pays...

On retrouve Rowan ailleurs, quelques mois plus tard. Physiquement guerit mais mentalement fragile. Il se reconstitue une santé a l'ecart du monde, se refugiant dans la musique et le dessin, dans la nature et l'histoire. Brillant etudiant... Son pere lui demande d'essayer de rejoindre une ecole, il fremit il a peur. Pas encore...Pas deja. Mais les parents du loups sont sur qu'il y arrivera, il est fort maintenant et il sera dans une ecole ouverte aux idées neuves, une université sans partage. Créée pour les furrys... Rowan pese le pour et le contre. Les eleves y seront plus mature, il rencontrera peut etre moins de probleme mais...

Et finalement, Grace a une mere attentionnée et convainquante, grace a un pere disposant de certaines ficeles dans le domaine Academique et grace a une lettre de son avocat, expliquant tout, ainsi qu'a une copie de son dossier, Rowan est accepté dans l'ecole. Mais son passé ne restera pas secret longtemps, les gens le jugeront, encore... Le personnel sait deja tout, les professeurs aussi, comment l'acceuillera t-on? Il ne souhaite que finir ses etudes et partir..

"Je vais, je viens...rien n'importe vraiment..."

Si il pouvait s'entourer d'ami, d'autre garcons avec qui il pourrait partager et aimer... Nous verrons, nous verrons...



   © Halloween
  

  


Ce remaniement m'a été inspiré par la vidéo suivante. L'histoire d'un jeune persécute, qui finit par commettre l'irréparable. Je trouve intéressant de jouer un perso au passé trouble. Voici la video, un montage de dessins sur la chanson "Bohemian Rapsody" de Queen, chanson initialement anti peine de mort.

Bohemian Rapsody of Queen, Furry version.:
 


Dernière édition par Rowan Stanford le Dim 11 Sep - 17:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessie Miller
Admin
avatar

Emploi/loisirs : Directrice de l'Université
Localisation : Dans son bureau
Messages : 175
Votre age : 29

Carte Identité
Branche: Direction
Hobbys:

MessageSujet: Re: [Terminée] Fiche Rowan N.J.Stanford~   Dim 7 Aoû - 8:23

Bienvenue petit loup,
Fiche validée et amusés toi bien avec nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fursider.forumactif.org
Rowan Stanford
Membre de Bronze
Membre de Bronze
avatar

Emploi/loisirs : Littérature, Fouilles Archéologique, musique, rêvasseries etc...
Localisation : Quelque-part entre ici et là.
Messages : 139
Votre age : 32

Carte Identité
Branche: Etudiant
Hobbys:

MessageSujet: Re: [Terminée] Fiche Rowan N.J.Stanford~   Dim 11 Sep - 17:52

Fiche mise à jour, je vous encourage vivement à la lire en entier afin de comprendre le personnage concerné, merci a tous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Terminée] Fiche Rowan N.J.Stanford~   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminée] Fiche Rowan N.J.Stanford~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'ai terminé ma Fiche !
» LADY MASTERMIND ♠ Whatever Gets The Job Done [Fiche Terminée]
» Astoria Greengrass (terminé)
» Fiche technique d'Elinor (laborieusement terminée)
» Signaler une fiche terminée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
University Fur'Sider :: Avant Propos :: Votre Personnage :: Les Fiches-
Sauter vers: