AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


L'université Fur'Sider réunit tous les types de personnages allant de furry, hybrides à humains.
 

Partagez | 
 

 Katarina Reese, ou l'art de ne pas bricoler comme les autres - [Etudiante]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Katerina Reese

avatar

Emploi/loisirs : Mécanicienne dans son garage
Localisation : Dans mon sanctuaire ♥
Messages : 34

Carte Identité
Branche: Ingénierie mécanique
Hobbys:

MessageSujet: Katarina Reese, ou l'art de ne pas bricoler comme les autres - [Etudiante]   Jeu 25 Aoû - 21:58



 

 
 

 
"Katarina Reese" "Kat" "Katy"

 
« Si c'est une idée stupide mais que ça marche, alors ce n'est pas une idée stupide. »

 
Informations de bases • Je me nomme Reese Katarina et j'ai 24 ans. Je suis étudiante et j'ai choisi l'ingénierie mécanique. Je suis probablement hétéro, mes principales qualités sont la patience, la curiosité, la débrouillardise, la passion, et mes principaux défauts sont d'être franche, vulgaire, gourmande, et susceptible.

  Et derrière l'écran • Tu peux m’appeler Seven'up o/. J'ai XX ans et j'écris depuis de longues années. J'aime le chocolat chaud, toutes les friandises sucrées qui me passent sous la main et je déteste les araignées. Même les petites.. J'ai trouvé le forum sur Google et je trouve que son design est simple mais efficace et lisible ^-^.
Le code pour pouvoir être validé est


  Caractère • En 10 lignes minimum
 
Je suis une passionnée ! Un sorte d'artiste de la clé à molette et du poste à souder, toujours prête à créer des œuvres d'arts, mais en moins bien rémunérée qu'une véritable peintre. Je suis souvent sérieuse, constamment appliquée, et toujours déterminée à faire de mon mieux quitte à y laisser sang et sueur. Malgré mon tempérament parfois explosif lorsque l'on m'agace, je suis d'une patience à toute épreuve, notamment quand il s'agit de manipuler de précieuses petites pièces mécaniques. Je pourrais y passer des heures sans jamais me lasser ! Et puis, j'arrive toujours à me débrouiller avec mes moyens du bord. Je suis la miss bricolage du coin ! Je peux réparer ce que vous voulez à condition qu'il y ait un minimum de challenge !

Je n'ai jamais été vraiment douée pour les relations sociales, d'aussi loin que je me souvienne j'ai toujours eu du mal avec les autres. On m'a toujours reproché mon manque de tact, ma franchise et les quelques vulgarités que je ne cesse de débiter de temps à autre. Ne vous arrêtez pas à un vilain juron lâché par inadvertance, tout ne se résume pas qu'à ça ! Même si je peux sembler rude, je pense rarement à mal et la plupart du temps si je suis directe, c'est pour aider les autres, quitte à les blesser. Je déteste les hypocrites et les menteurs, et je préfère me faire haïr que d'avoir de faux amis. Même si c'est une technique qui ne marche pas vraiment, puisque ma seule et unique amie à l'heure actuelle, c'est ma clé à molette. Je vous la présenterais, ne vous inquiétez pas !


  Histoire • En 15 lignes minimum
 
Vous lisez les magazines people ? Les revues de mode ? Dans ce cas, le nom de Ekaterina Adkins doit vous dire quelque chose, puisqu'il s'agit de ma mère. Oui oui, la même que celle qui est top-modèle et qui porte les dernières robes de luxe des plus grands couturiers du continent. D'ailleurs, je suis son portrait craché, à l'exception qu'elle a des cheveux longs d'un noir profond comme la nuit, qu'elle possède une queue de dragonne élégante et effilée, qu'elle est grande et gracile... La beauté parfaite incarnée. Vous l'aurez compris, je suis une enfant indésirée, née d'une top-modèle en pleine heure de gloire et d'un cascadeur au chômage qui rumine encore son titre raté de meilleur boxer au monde. Mon père a toujours voulu que je suive les traces de ma mère, dans l'espoir sans doute qu'un jour celle-ci finisse par me reconnaître et me donne une vie meilleure, loin du manque de moyens d'un foyer pauvre et incomplet. C'était sans compter le fait que je sois têtue comme une mule.

Je ne voulais pas être mannequin, et de toute manière, avec ma carrure et ma taille, j'ai toujours été loin du compte. D'autant que j'avais trouvé ma voie, ma passion : la réparation. La construction. La mécanique. L'ingénierie. Tout ce qui touchait à ces mécanismes aussi petites que complexes, qui permettaient à nos objets du quotidien d'être si pratiques et si efficaces. Mon père eut beaucoup de mal à s'y opposer, d'ailleurs encore aujourd'hui il demeure contre, caressant le ridicule espoir qu'un jour je puisse tout plaquer pour rejoindre les défilés. Pour satisfaire ma passion rapidement devenue dévorante, je découvris un soutien inattendu en la personne de mon grand-père, un garagiste qui vivait dans une petite ville, non loin de là. Très vite, un rituel s'était installé entre nous, mes vacances scolaires prenant alors la forme de journées entières dans ce garage aux multiples dangers, mais aussi aux multiples enseignements.

Passés mes 18 ans, j’eus enfin la liberté d'étudier ce que je voulais. J'étais à la fois une autodidacte, apprenant par moi-même, mais aussi une apprentie avant l'heure. Ce garage était devenu telle une seconde maison, un endroit où je pouvais laisser exprimer toute ma débrouillardise et ma créativité dans toute la poussière et l'huile que je voulais. L'étape suivante fut l'université de la ville, un cadeau que me fit mon grand-père avant de quitter ce monde pour en rejoindre un meilleur, non sans me léguer l'enseigne avant de partir. Aujourd'hui encore, je vis dans ce garage qui est à mes yeux, mon vrai foyer. Mon sanctuaire précieux à moi, et à mon grand père. Par respect de sa volonté de me voir réussir, je continue de travailler dur afin de décrocher un diplôme d'ingénierie mécanique. C'est aussi histoire de ne pas rester une éternelle apprentie, et de devenir une véritable professionnelle... Avec les honoraires qui vont avec.


  © Halloween
 

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessie Miller
Admin
avatar

Emploi/loisirs : Directrice de l'Université
Localisation : Dans son bureau
Messages : 175
Votre age : 29

Carte Identité
Branche: Direction
Hobbys:

MessageSujet: Re: Katarina Reese, ou l'art de ne pas bricoler comme les autres - [Etudiante]   Jeu 25 Aoû - 22:14

Bienvenue petite dragonne
Fiche complète, tu es validée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fursider.forumactif.org
 
Katarina Reese, ou l'art de ne pas bricoler comme les autres - [Etudiante]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Romy & Reese] Feu et glace... début et fin... comme l’amour entre un homme et une femme.
» Katarina de Sparte, voie de l'armée
» Luna Scamander [ACCEPTEE] ~ Auror
» Je ne m'attendais pas à te voir ! [pv Katarina]
» Alisa Skinner-Katina [O.ver ! / T.erminé !]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
University Fur'Sider :: Avant Propos :: Votre Personnage :: Les Fiches-
Sauter vers: